Plateforme multifonctions – Aéroport International de Genève (AIG)

Type de mandat

Projet.

Dates

Demande de renseignements déposée en septembre 2010.

Collaborateurs

J. Leresche, P. Vaz, C. Trifan

Données techniques

25’000m2 de SBP.

Programme

Pour faire face au succès et au développement de l’Aéroport de Genève, ce dernier est en recherche d’espaces et de surfaces dans un tissu aéroportuaire dense. L’aéroport est contenu d’une part par les axes Genève – Meyrin à l’ouest et Genève – Ferney à l’est et d’autre part la frontière franco-suisse au nord et l’autoroute au sud. Le projet du bâtiment multifonction vient se placer de manière à ouvrir une de ces limites, au sud de l’Aéroport sur l’autoroute. Cette position stratégique permet de créer un lien avec le tissu de la ville. Ce projet ambitieux répond aux contraintes urbanistiques évoquées dans l’étude du PSD « Mail Sud-Aéroport » et permet aussi à l’Aéroport un développement de ses activités recentré sur l’entrée principale.

Le projet se décompose en trois éléments : 1/ La plateforme permet de franchir l’autoroute. Cette surface devient le lien entre la ville et l’Aéroport et le support du programme. Elle offrira des espaces publics accueillants et favorisants la transition de la ville à l’aéroport. 2/ Un passage public couvert « le HALL » qui offre un espace d’exposition et de manifestations. 3/ La longue barre, posée sur ce Hall dont le programme (bureaux, salles de conférences et chambres d’hôtel), répondra aux besoins de l’aéroport. Cette barre exploitant le maximum de droits à bâtir en hauteur, sera comme un signal fort visible depuis l’autoroute mais aussi depuis la ville, devenant ainsi la nouvelle façade sud de l’aéroport. Cette première étape vient s’insérer dans une réflexion plus générale sur l’avenir de l’aéroport. Dans cette vision d’étape future, le projet permet la liaison au corps central de l’aéroport par un bâtiment plat suspendu au-dessus de la plateforme et percé d’un grand trou dégageant un espace public aéroportuaire de qualité. L’objectif final est d’offrir un nouvel accueil par de nouvelles surfaces aéroportuaires, par une amélioration des flux (CFF, tram, bus, voitures, deux roues et piétons) et par une liaison facilitée avec la ville et les différents axes de développement des PSD voisins.